René Préval, né le 17 janvier 1943 à Port-au-Prince (Haïti) et mort le 3 mars 2017 à Pétion-Ville (Haïti), est un homme d’État haïtien.

En 1991, sous la présidence de Jean-Bertrand Aristide, il est pendant quelques mois Premier ministre du pays.

Il est ensuite président de la République à deux reprises, de 1996 à 2001 et de 2006 à 2011. À la tête d’Haïti, il promeut la privatisation d’entreprises publiques, une réforme agraire et des enquêtes sur les violations des droits de l’homme. Ses mandats sont également marqués par des difficultés intérieures, notamment économiques, et par le très meurtrier tremblement de terre de 2010.

Membre du Fanmi Lavalas à partir des années 1990, il fonde en 2005 le Front de l’espoir, parti de droite conservatrice par la suite devenu Inite. Il rejoint en 2015 un nouveau parti de droite, l’Alliance démocratique.