Mohammed ben Salmane ben Abdelaziz Al Saoud (en arabe : محمد بن سلمان بن عبدالعزيز آل سعود), plus souvent appelé Mohammed ben Salmane ou désigné par ses initiales MBS, né le 31 août 1985 à Riyad (Arabie saoudite), est le prince héritier d’Arabie saoudite du pays depuis le 21 juin 2017 et Premier ministre depuis le 27 septembre 2022.

Membre de la dynastie Al Saoud, fils du roi Salmane et petit-fils d’Ibn Saoud, le fondateur du royaume, il est depuis le 23 janvier 2015 le plus jeune ministre de la Défense au monde et le président du Conseil des affaires économiques et du développement (CAED) depuis le 29 avril 2015. Dès son arrivée aux commandes du pays, il lance l’intervention militaire saoudienne dans le cadre de la guerre civile yéménite. Celle-ci est suivie en 2017 par la crise du Golfe avec le Qatar. Dirigeant autoritaire, il mène la purge de novembre de la même année qui entraîne le limogeage ou l’arrestation de dizaines de princes, ministres et d’hommes d’affaires, lui assure le contrôle des principaux leviers du pouvoir et en fait l’homme fort du royaume. Au même moment, il est également mêlé à l’affaire de la rétention du président du Conseil des ministres du Liban de l’époque, Saad Hariri, en Arabie saoudite, et accusé par la Central Intelligence Agency (CIA) d’avoir commandité l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi l’année suivante à Istanbul, dans le consulat d’Arabie saoudite en Turquie.